L’avion hôpital : un métier aérien passionnant

Vue de l’extérieur, il corresponde à n’importe quel transporteur comme tout autre avion. Cependant, après avoir fait une visite, vous verrez une équipe de soins ophtalmologiques équipés des matériels en vogue. Le FEH dit également Flying Eye Hospital est exceptionnel. Il voyage à travers la terre entre quatre à cinq fois par an, afin d’aider des populations et instruire du personnel médical.

L’origine de ce métier aérien

En effet, c’est assez extraordinaire de voir quelque chose de ce genre si bien que les gens sont curieux de savoir comment est née l’idée de créer ce flying Eye Hospital. Selon les sources, c’était en 1970 que le Dr David Paton avait pensé employer les avions pour en faire un matériel d’enseignement en termes d’ophtalmologie dans le monde. Au début, il y avait un petit groupe de philanthropes, de médecins et de pilotes avec qui il a conçu le projet Orbis. Ensuite, en 1980, Eddie Carlson, l’ex-président de United Airlines, propose à Orbis le plus vieux appareil de sa compagnie : le DV-8 qui fut métamorphosé en hôpital ophtalmologique. La première destination pour une mission était au Panama en 1982. Suite à de nombreuses interventions, trois donateurs offrent à Orbis un DC-10 dont l’espace est deux fois plus grand que le précédent. Et depuis, des pilotes volontaires de FedEx ont rejoints l’équipe de l’Orbis, tout en assurant la maintenance aéronautiquede l’avion.

Les missions accomplies par le FEH

Le Flying Eye Hopital (FEH), depuis sa création jusqu’aujourd’hui a accomplie pas mal de mission. Rien qu’en 2013, ce dernier a fait trois campagnes : au Panama, en Inde et au Cameroun. Et l’année dernière, il a réussit à faire cinq missions en tout dont le Philippines, le Pérou, la Chine, l’Indonésie et le Mongolie. D’après les sources, il a visité 78 pays, 161 villes et a établit 290 campagnes d’enseignement. En parallèle à ceci, 1885 docteurs et 20 473 membres du secteur médical ont reçu des formations de leur part. Et le plus épatant c’est qu’ils ont réalisé 74 966 opérations ophtalmologiques et ont fourni 5, 76 millions de traitements médicaux.

L’avion hôpital, un métier aérien pas facile

Il est déjà difficile de soigner les gens dans un hôpital dont l’infrastructure n’est pas au top si bien qu’il est mille fois difficile de le réaliser dans un endroit où il manque des personnels non compétant. L’une des premières difficultés rencontrées par l’Orbis étant le manque de médecin non spécialisé en ophtalmologie dans les pays où il effectue leurs missions. Ainsi, l’avion sert non seulement à  soigner les gens mais aussi à enseigner les médecins pour être plus performant. Et d’un côté, l’équipage volontaire n’est là que pour un temps partiel, et il y a une rotation des équipes. Ceci engendre parfois une mauvaise communication. Mais au final, les résultats sont là.

Dans le monde entier on compte près de 219 millions d’aveugles dont les 18% sont constitués par les chinois. Environ 400 000 personnes perdent la vue. On compte 17 ophtalmologistes pour 1 million de chinois, un nombre au dessous de la moyenne par rapport aux besoins du pays. En dépit de tout ça, la majorité des médecins se situent en ville alors que les cas sont beaucoup plus nombreux à la campagne. Sur les 22 000 ophtalmologistes, 50 % pratiquent la chirurgie de la cataracte.

 

Sosdevoirscm2a |
Dog Sitting (Garde Canin) 7j/7 |
Bibiecri |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amn2sia
| Colombia1
| Madeinpoland